L’association nationale ovine et caprine tient son Assemblée Générale Ordinaire à Rabat

L’association nationale ovine et caprine tient son Assemblée Générale Ordinaire à Rabat

L’Association nationale ovine et caprine (ANOC) a tenu, samedi à Rabat, son Assemblée générale ordinaire (AGO), dont l’ouverture a été présidée par le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki.

À cette occasion, M. Sadiki a souligné le rôle de l’ANOC dans le développement de la filière des viandes rouges et la préservation des races ovines et caprines au niveau national, ainsi que dans l’encadrement des producteurs, mettant en avant l’importance du secteur de l’élevage et sa contribution à la consolidation de la souveraineté et sécurité alimentaire.

Cette AGO, dont les travaux ont porté sur la présentation et la discussion des rapports moral, financier et technique de l’Association, a été aussi l’occasion pour rappeler que le secteur de l’élevage est l’un des moteurs de la croissance économique du Maroc, disposant des atouts qui lui permettent d’occuper les premiers rangs en termes de chiffre d’affaires estimé à environ 35 milliards de dirhams (MMDH) par an et contribuant de manière significative au développement économique et social du Royaume via la création des opportunités d’emploi, estimées à 95 millions de jours de travail par an.

L’élevage au Maroc dispose d’un cheptel important qui comprend plus de 31 millions de têtes, dont 21,6 millions d’ovins, 6,1 millions de caprins, 3,3 millions de bovins et 183.000 de camelins.

Par ailleurs, le ministre a félicité l’Association pour le niveau des résultats enregistrés, ainsi que pour la contribution des éleveurs ovins et caprins aux programmes de développement de ce secteur.

Pour sa part, le président de l’ANOC, Abderrahmane Mejdoubi, a mis en avant le rôle de l’Association en matière de préservation des races ovines et caprines et d’encadrement d’un réseau d’adhérents comprenant environ 15.500 éleveurs et exploitant 4,2 millions de têtes d’ovins et caprins.

Il a, en outre, souligné le rôle de l’ANOC en termes d’identification des ovins et caprins destinés à l’Aïd Al-Adha, tout en se félicitant de l’offre nationale en animaux destinés à l’Aïd de cette année, ayant dépassé 7 millions de têtes, malgré toutes les difficultés qu’a connues la saison agricole liées notamment à la sécheresse et la hausse des prix.

À l’issue des discussions, les rapports moral, financier et technique ont été approuvés, comme il a été procédé au renouvellement du tiers des membres du conseil d’administration.

Aujourd’hui / Maroc Meteo